Guimet

Le plus important musée des arts asiatiques, en Europe et peut-être dans le monde, le musée national des arts asiatiques Guimet porte le nom de son fondateur, l’industriel lyonnais Emile Guimet ; il est situé place d’Iéna à Paris non loin du Trocadéro, mais possède une annexe consacrée au bouddhisme de la Chine et du Japon, avec un petit jardin japonais et son pavillon pour la cérémonie du thé .

Cernuschi

Le musée d’art chinois de la ville de Paris, ou « musée Cernuschi », est situé dans un joli hotel particulier donnant sur le Parc Monceau. Entrée par le boulevard Malesherbes, passer les grilles d’accès au parc (cette courte allée s’appelle avenue Velasquez). Sa collection de bronzes chinois est exceptionnelle.

Musée des Arts Asiatiques

Le seul musée hors de Paris qui soit entièrement consacré aux arts de l’Asie est situé à Nice, sur la Promenade des Anglais ; c’est le « Musée des Arts Asiatiques » de Nice, sous la direction du Conseil Général des Alpes-Maritimes.

British Museum de Londres

Quittons la France : de grandes collections d’arts anciens de l’Asie sont concentrées au British Museum de Londres, qui abrite en particulier une partie du « Trésor de Dunhuang », des textes et peintures provenant de la cache d’une des grottes bouddhiques de la falaise de « Mogaoku », dans le Gansu. Ces précieux rouleaux furent rapportés par l’explorateur Aurel Stein au début du XXème siècle. Une autre partie de ce célèbre ensemble fut rapportée par Paul Pelliot et se trouve au musée Guimet à Paris.

Museum of Fine Art

Aux États-Unis, les plus belles collections sont à Boston, New-York, Washington D.C. et Kansas City. À Boston, le formidable « Museum of Fine Arts » possède un riche département des arts d’Asie et, en particulier, une très belle collection de peintures chinoises anciennes.

« the Met »

Il y a bien sûr aussi le Metropolitan Museum of Art de NY avec un très grand département consacré aux arts d’extrême-orient (même une reconstitition d’une maison ancienne de Suzhou).